#PROLIGUE #J18 - ISTRES / CAEN : UNE VICTOIRE À DEUX VITESSES
18/03/2017

Malmenés en première mi-temps par des promus normands en lutte pour le maintien, les Istréens ont augmenté la cadence en deuxième mi-temps pour éteindre les espoirs des Vikings de Caen et remporter leur treizième victoire de la saison (28-21). 

« Au match aller on avait enchainé deux mauvais résultats face à Valence et Caen. Pour le mental de l’équipe c’était important de gagner ces deux matchs pour remettre les points sur les i et continuer notre route ». Comme le confirme les propos de Maximilian Jonsson c’est une équipe revancharde qui pénétrait sur le parquet de la Halle Polyvalente ce vendredi soir. S’enlever de la tête la déception du match aller et poursuivre son chemin vers le haut du classement. Tels étaient les objectifs provençaux au coup d’envoi de la rencontre. 

Concentrés et déterminés, les Istréens sont appliqués dans ce début de match. Nicolas Boschi et Maximilian Jonsson font parler leur puissance et Benjamin Massot-Pellet est efficace en contre-attaque. Quand l’attaque istréenne trouve des solutions, Robin Cappelle engrange les arrêts et les hommes de Gilles Derot font la course en tête (8-6 ; 15e). 

Pourtant, les Caennais, qui veulent conserver leur place en Proligue pour leur première année dans le monde pro vont commencer à poser des problème à nos violets. La défense normande plonge l’attaque istréenne dans le doute et les pertes de balle se multiplient. Caen retrouve son efficacité, par l’intermédiaire notamment de l’ancien istréen Aguilar, et passe un 4 à 0 aux Istréens pour prendre les commandes du match (9-11 ; 20e). Si Istres recolle au score, l’équipe ne trouvera aucune solution dans les cinq dernières minutes du premier acte et laissera Caen rentrer aux vestiaires avec deux buts d’avance, loin de ses standards défensifs habituels (13-15 ; 30e).

Pourtant au retour des vestiaires, le doute ne semblait pas avoir envahit les têtes istréennes. « À la mi-temps on était pas inquiet avoue l’arrière droit istréen auteur de 5 buts hier soir. Caen avait un maximum de réussite en première mi-temps. La fatigue aidant je savais que notre défense les mettrait en difficulté et que Robin fermerait les buts ». Avant d’ajouter « À la pause on a décidé de ne pas changer grand chose et de continuer sur notre projet de jeu. On a conscience de nos forces surtout qu’en attaque on a trouvé tout le match de très bonnes solutions, même s’il y encore quelques déchets ».

Et le début de deuxième acte va rapidement annoncer la couleur. En moins de temps qu’il en fallait pour le dire Nicolas Boschi et Lucas Ruiz avaient remis les deux équipes à égalité. Et si Roopinia redonnait l’avantage aux Normands, il s’agira du seul but marqué par les Caennais en dix minutes. Istres en profite pour passer un 8 à 1 à ses adversaires du jour et prendre une avance confortable (21-16 ; 40e)

« En deuxième mi-temps, notre bloc défensif était impressionnant. Il nous a permis de marquer des buts facile et de creuser l’écart pour gagner le match » raconte Maximilian Jonsson. Avec trois buts encaissés en vingt trois minutes les hommes de Gilles Derot ont royalement mis la main sur le match et enterrés les ambitions normandes. Bastien Cismondo impérial sur penalty et Nicolas Boschi à la puissance retrouvée, vont faire gonfler le score et régaler la Halle Polyvalente (25-18 ; 53e). 

Istres ne sera plus inquiété et se dirige tranquillement vers sa treizième victoire de la saison. Virgile Pinchot en profite même pour faire sa première apparition en pro et nos violets conservent ce pécule jusqu’au coup de sifflet final. « Une défaite contre Caen nous aurait fait perdre toute le confiance engrangée depuis le début de l’année. Avec cette victoire on continue sur notre lancée. On trouve plus de confiance dans notre jeu et l’envie de jouer ensemble est toujours plus forte de jour en jour » se satisfait l’arrière droit istréen.

Istres continue son parcours quasi sans faute à la Halle, capital pour atteindre ses objectifs en fin de saison. « L’ambiance augmente depuis quelques matchs se réjouit le géant suédois. Cela nous donne vraiment beaucoup plus d’énergie. J’invite tous les supporters à faire un maximum de bruit à tous les matchs. Vous êtes le huitième homme et grâce à vous on va tout gagner ». Un message adressé à tous les spectateurs de la Halle avant la réception de St Gratien, vendredi 31 mars à 20h, une marche supplémentaire à gravir vers le haut du classement. 

Et si l’appétit vient en mangeant les Istréens sont désormais affamés de victoires et continuent de croire à leur rêve. « On veut gagner tous les matchs affirme Maximilian Jonsson. Il ne faut pas trop réfléchir. Prendre du plaisir ensemble, en équipe et les choses viendront naturellement ».

Au classement Istres, avec cette victoire maintient la pression sur Tremblay, encore vainqueur hier à Besançon, et Pontault qui affronte Limoges ce soir. Les choses bougent un peu derrière. Massy avec une troisième défaite consécutive laisse sa quatrième place à Chartres, irrésistible face à St Gratien. Billère battu par Dijon à domicile, les Istréens possèdent désormais onze points d’avance pour les playoffs, qui deviennent chaque journée de plus en plus réels.

 

LES RÉSULTATS : http://www.lnh.fr/proligue/calendrier 

LE CLASSEMENT : http://www.lnh.fr/proligue/classement 

 

STATISTIQUES : 

Istres : Tricaud (1/1), Cismondo (5/6 dt 5/5 pen), Ruiz (3/6), Perronneau (1/1) , Claire, Boschi (9/14), Capella (0/2), Goncalves (0/1), Jonsson (5/8), Grosas, Massot-Pellet (4/4), Daoud (0/1), Pinchot (0/1), Auguste

Cappelle (17/37 dt 0/3 pen), Harbaoui (2/3 dt 1/1 pen)

 

Caen : Nivore (0/1), Langevin (1/3), Rechal, Tsatso (2/11 dt 0/1 pen), Roopinia (4/6), Rosales (3/9), Renaud David (0/5), Rossi (1/1), Aguilar (3/3), Dessertenne (7/7 dt 3/3 pen)

Serdarevic (6/15 dt 0/3 pen), Abadzic (4/23 dt 0/2 pen).

 

#BILLETTERIE

Vous avez été nombreux à remplir les travées de la Halle Polyvalente contre Caen. 

Pour la réception de St Gratien, le Vendredi 31 mars à 20h, le club renouvelle son offre spéciale. Profitez de vos places au tarif exceptionnel de 3€ en réservant sur la billetterie en ligne (gratuit pour les -12 ans).

Attention offre valable uniquement sur la billetterie en ligne. Les prix au guichet seront identiques à ceux pratiqués habituellement

Réservez vos places sur : http://billetterie.istreshandball.dspsport.com/dsp/WEB/Site/index.htm?wId=IOPHB&rId=Ticketing

Retour aux actus