#PROLIGUE #J22 - ISTRES / DIJON : UNE BELLE SOIRÉE
16/04/2017

S’imposer avec la manière et reprendre la deuxième place du classement. Objectif atteint pour les hommes de Gilles Derot qui s’imposent 30 à 24 en conclusion de la 22e journée de Proligue et viennent offrir une belle soirée aux supporters istréens présents en nombre samedi soir à la Halle. 

Alors que les jeunes dijonnais survolaient la première journée du TOP Istres Provence Handball 2017 qui se déroule pendant ce week-end de Pâques à Istres, l’ensemble du public provençal croisait les doigts pour que la bande à Nicolas Boschi casse l’hégémonie bourguignonne naissante sur nos terres istréennes. 

Bonne nouvelle pour les Istréens c’est sans son arme numéro un, le meilleur buteur du championnat, Pierrick Naudin absent ce samedi soir, que les Dijonnais débutaient la partie. Handicapés par cette absence les Dijonnais ont du mal à trouver des situations favorables et subissent la foudre de la défense istréenne impériale en début de partie. « La défaite à Pontault nous a un peu piqué. On a bien travaillé toute la semaine et on a commencé de suite à mettre un maximum d’impact en défense. On les a empêché de développer leur jeu et on en a profité pour marquer des buts sur jeu rapide ce qui nous a bien lancé dans cette partie » se réjouit l’arrière gauche Nicolas Boschi, encore meilleur des violets avec cinq réalisations (8-1 ; 12e).

Si Dijon retrouve peu à peu ses automatismes offensifs, l’attaque istréenne continue à pilonner la défense adverse et l’écart se maintient pour le plus grand plaisir des supporters istréens encore venus en masse ce samedi soir (13-6 ; 19e). Mais petit à petit Istres commence à commettre des petites fautes directement sanctionnés par des exclusions temporaires et autres jets de sept mètres. « C’est vrai que l’on a été beaucoup sanctionné. Toute l’équipe a mis beaucoup d’impact d’entrée de jeu et avait la volonté de bien défendre mais on a payé parfois notre excès d’engagement. Ils ont pu marqué des buts facile et joué à un de plus ce qui leur a permis de réduire l’écart » (14-10 ; 30e).

Mais comme l’affirme Nicolas Boschi « On s’est pas affolé quand ils sont revenus à quatre buts. On a continué à déployer notre jeu et Robin dans les buts a encore fait une grande partie. On a aussi pu s’appuyer sur une attaque efficace. On a eu moins de déchets que d’habitude et on peut être fier de ce que l’on a produit sur ce match ». En effet, le début de deuxième mi-temps est à l’image de l’entame de la partie. Istres ne nouveau à égalité numérique reprend son rythme de croisière et assume les Dijonnais sur jeu rapide (20-12 ; 38e).

Petit point noir de la saison istréenne, les hommes de Gilles Derot ne laisseront cette fois-ci pas revenir leurs adversaires du jour et éviteront les sueurs froides. « Il faut que l’on soit capable quand on mène au score de continuer à enfoncer le clou clame Nicolas Boschi. C’est bon pour la confiance et cela marque les esprits de nos futurs adversaires ». Mission accomplie ce samedi soir par des Istréens qui vont assumer leur statut de dauphin jusqu’au terme de la rencontre (26-19 ; 52e).

Autre point positif de la soirée, l’ensemble de l’effectif a été mis à contribution et a participé à la victoire. « Les garçons qui jouent un peu moins commencent à trouver leurs repères et a nous apporter de bonnes choses note Nicolas Boschi. On a de la rotation et il va falloir en profiter. Tout le monde a contribué à la victoire sur ce match et c’est encourageant pour la fin de saison ». Si le staff profite de la deuxième mi-temps pour faire tourner un peu son effectif, l’efficacité est toujours au rendez-vous sur cette fin de rencontre et les Istréens peuvent se réjouir de conclure une partie parfaitement maitrisée (30-24 ; 60e).

« On fait un bon match et on récupère la 2e place donc c’est une belle soirée. On se mord encore un peu les doigts de la défaite à Pontault qui aurait pu nous permettre d’avoir deux points d’avance aujourd’hui mais le jeu que l’on n’a pas produit là-bas on l’a produit ce soir et ça nous a permis de faire la différence ». À l’image de cette petite phrase de Nicolas Boschi, c’est tout un groupe qui est pleinement lancé à la conquête de la deuxième place et qui ne néglige aucun détail. 

Prochaine étape de course vers les playoffs, un déplacement périlleux à Limoges, que les Istréens avaient eu toutes les peines du monde à battre à domicile et qui vient de réaliser une grosse performance à Chartres. « Ça va être compliqué jusqu’à la fin de saison prévient l’arrière istréen. Il faut s’attendre à un déplacement compliqué la semaine prochaine à Limoges. C’est une équipe qui progresse bien et qui est capable d’inquiéter les meilleurs équipes du championnat » prévient d'ores et déjà Nicolas Boschi 

 

LES RÉSULTATS : http://www.lnh.fr/proligue/calendrier 

LE CLASSEMENT : http://www.lnh.fr/proligue/classement 

 

STATISTIQUES : 

Istres : Tricaud (1/1) Cismondo (0/1 dt 0/1 pen), Ruiz (3/5), Perronneau (4/4) , Claire (3/4 dt 1/1 pen), Boschi (5/8), Capella (4/5), Goncalves (3/5), Jonsson (2/4), Kaabeche (2/2), Grosas, Massot-Pellet (3/4 dt 2/3 pen), Daoud.

Cappelle (16/35 dt 2/6 pen), Mesnard (1/5 dt 0/2 pen), Harbaoui

Dijon : Loupadiere (0/2), Chardon (4/6 dt 3/3 pen), Pasquet (0/1), Poletti (7/8 dt 2/3 pen), François-Marie (4/6 dt 1/2 pen), Lemal (3/3), Chanussot (1/4), Vecten (1/1), Rondel (1/1), Carriere (2/4), Cuniere (1/3), Ighirri (0/4)

Helal (6/36 dt 0/3 pen), Diot.

 

#BILLETTERIE

Supporters istréens les joueurs vous donnent rendez-vous le Vendredi 28 avril à 20h pour le choc de la saison. Istres reçoit le leader Tremblay pour un match à haute intensité. ATTENTION IL Y A DEJA BEAUCOUP DE DEMANDE DONC n’attendez plus et réservez d’ores et déjà vos places sur la billetterie en ligne. Nous aurons besoin de chacun d’entre vous pour croire à nos rêves de montée en première division. #AllezIstres

Réservez vos places sur : http://billetterie.istreshandball.dspsport.com/dsp/WEB/Site/index.htm?wId=IOPHB&rId=Ticketing

Retour aux actus