ISTRÉEN ET INTERNATIONAL
08/01/2018

Alors que leurs coéquipiers viennent de reprendre le chemin de l’entrainement ce Lundi 8 janvier, Hichem Daoud et Vaidotas Grosas ont eux rejoint leur sélection pour préparer les échéances à venir.

 

Vaidotas GROSAS, Lituanie

 

Le pivot lituanien, pierre angulaire de la défense istréenne, enfilera de nouveau le maillot de son pays pour la première phase de qualification au Mondial 2019. Face à la Lettonie, la Géorgie et Israël, les Lituaniens auront pour objectif de remporter ce tournoi sur 3 jours pour accéder à la deuxième phase et pourquoi pas affronter la France comme ce fût le cas pour la qualification à l’Euro  qui débutera en Croatie à la fin de la semaine.

« C’est toujours un honneur et une grande motivation de jouer pour son pays. Depuis mon arrivée à Istres j’avais pris un peu de recul avec la sélection. Les entraîneurs avaient la volonté de rajeunir l’équipe mais les problèmes de blessures et le manque de forces défensives m’ont poussé à accepter le retour en sélection. Notre objectif est clair. Gagner la phase de qualification pour accéder au deuxième tour et affronter des nations plus prestigieuses ».

 

Le programme de la Lituanie :

12/01 : Lituanie / Israël

13/01 : Géorgie / Lituanie

14/01 : Lituanie / Lettonie

 

Hichem DAOUD, Algérie

 

Ces performances ne sont pas passées inaperçues. L’homme à tout faire istréeen Hichem Daoud a retrouvé la sélection en vue de la préparation à la CAN qui se déroulera au Gabon du 17 au 27 janvier. Mis en hibernation depuis janvier 2016 la sélection algérienne, rajeunie, est de retour sur le devant de la scène avec l’objectif de se qualifier au Mondial 2019. Malheureusement Hichem ne retrouvera pas Hichem Kaabeche l’ancien istréen blessé à la main et indisponible pour cette compétition.

« L’équipe d’Algérie est en reconstruction suite aux départs de nombreux joueurs agés. On compte sur cette nouvelle génération pour faire revivre le handball algérien surtout que l’équipe a été en hibernation pendant près de deux ans sans regroupement, ni compétition. Ça va être compliqué mais on va tout donner. L’objectif prioritaire c’est de se qualifier pour le prochain mondial au Danemark c’est-à-dire finir dans les trois premiers et de former un bon groupe de jeunes pour les échéances qui arrivent ».

 

Le programme de l’Algérie :

Poule A :

17/01 : Cameroun / Algérie

18/01 : Algérie / Gabon

19/01 : Congo-Brazzaville / Algérie

21/01 : Tunisie / Algérie

 

24/01 : Quart de finale

25/01 : Demi-finale

27/01 : Finale

Retour aux actus