#PROLIGUE #J26 NICE / ISTRES : UNE VICTOIRE POUR FINIR !!
12/05/2018

En déplacement à Nice pour la dernière journée de championnat les Istréens ont assumé leur rôle de champion et dit au revoir à la Proligue en décrochant leur plus large victoire de la saison 34 à 22. 

 

LE RÉSUMÉ 

Dans un match sans réel enjeu marqué par le nombre record de perte de balles (38 au total !!), les hommes de Gilles Derot ont décroché une victoire symbolique pour leur dernier match de Proligue de la saison avant de redécouvrir l’an prochain les joutes tant attendue de Lidl Starligue. 

C’est avec un effectif rajeuni que le staff istréen faisait le court déplacement jusqu’à Nice, le plus court de la saison. Daoud, Kankaras, Capella et Goncalves blessés, Gilles Derot et Benali Beghouach voulaient profiter de ce match pour donner du temps de jeu aux jeunes et faire tourner un effectif pas ménagé depuis le coup d’envoi de la saison. Un dernier match également synonyme d’au revoir pour les deux ailiers droits Benjamin Massot-Pellet et Niels Perronneau qui feront leur valise d’ici quelques jours. 

Comme un symbole c’est d’ailleurs le premier cité qui inscrit le premier but provençal. Dans un match où l’intensité n’aura pas été celle de la semaine dernière les Istréens profitent des espaces laissés libres par la défense niçoise pour servir Thomas Tricaud auteur de trois buts en moins de huit minutes (6-3 ; 8e). Un petit relâchement istréen va permettre à Pol Sastre de se mettre en évidence et à Florent Joli sur contre-attaque de remettre les deux équipes à égalité. 

L’instant choisi par Mehdi Harbaoui pour fermer la boutique. Auteur de huit arrêts consécutifs le jeune portier istréen permet aux siens de reprendre leur marche en avant. Matthieu Limousin ne tremble pas sur penalty et Nicolas Boschi fait parler sa puissance pour donner cinq buts d’avance au champion (11-6 ; 19e). Mais deux pertes de balle consécutives vont permettre au Cavigal de réduite l’écart grâce à sa base avant (12-10 ; 24e). Une embellie de courte durée pour les locaux qui déjoue sur la fin du premier acte et offre aux Istréens et à un Vaidotas Grosas devenu pivot d’attaque de rentrer aux vestiaires avec cinq buts d’avance (17-12 ; 30e). 

Au retour des vestiaires les Niçois n’y sont pas et Istres continue sur sa lancée. Les Azuréens enchaînent perte de balle sur perte de balle face à une défense istréenne qui aura officialisé son titre de bloc le plus solide de Proligue. À cheval sur les deux mi-temps les coéquipiers de Nicolas Boschi passe un cinglant 8 à 0 pour porter l’écart à 11 unités (23-12 ; 37e). 

Il n’y a plus de doute. Malgré une petite période de flottement qui permettra aux locaux de passer un 4 à 0 et de revenir à sept longueurs, les Niçois assurés du maintien ne reviendront pas et les Istréens peuvent se faire plaisir en finissant comme il se doit une saison tellement éreintante. Les ailiers Lucas Ruiz, Mattéo Duchemin, Benjamin Massot-Pellet et Niels Perronneau s’en donnent à coeur joie et profite de la moindre relance pour empiler les buts et Istres de s’imposer 34 à 22, sa victoire la plus large de la saison. 

 

LES JOUEURS CLÉS : 

Titularisé dans la cage istréenne pour la première fois de la saison, Mehdi Harbaoui, originaire de la Côte d’Azur n’aura pas manqué l’occasion de briller devant les siens. Longtemps il aura flirté avec les 50% d’arrêts. Au total il aura compilé par moins de 15 arrêts à plus de 40% de réussite. Un match digne des plus grands qui témoigne encore une fois de toutes les promesses placées en lui. 

Comme lors du Final Four de Coupe de la Ligue, Matthieu Limousin aura été impeccable sur penalty. Un 5/5 précieux pour creuser l’écart que le jeune arrière gauche aura su compléter par deux buts dans le jeu pour en faire le meilleur buteur istréen du soir. 

En l’absence de Branko Kankaras, Thomas Tricaud le capitaine istréen se retrouve projeté sur le front de l’attaque avec la responsabilité de faire oublier le deuxième meilleur buteur istréen de la saison. Servi par l’ensemble de sa base arrière il aura parfaitement rempli son rôle en compilant 5 buts sur 6 tirs, son plus gros total de la saison. 

 

LA STAT : 

34 - Les Istréens ont égalé ce Vendredi soir leur plus gros total de buts inscrits sur une rencontre cette saison. La première fois c’était déjà contre Nice lors du match aller. Un feu d’artifice offensif qui vient conclure à merveille une saison que l’on est pas près d’oublier.    

 

LA REACTION D’APRES-MATCH DE MEHDI HARBAOUI (POUR LA PROVENCE)

« Je suis allé au Pôle Espoir à Nice donc c’était forcément un match particulier pour moi. Je suis content d’avoir du temps de jeu dans une saison où je n’en ai pas beaucoup eu. On a fait un bon match collectivement, rigoureux, avec de bonnes entames. Tout le groupe a été sérieux cette semaine car on voulait offrir une dernière victoire aux joueurs qui vont quitter le club. »

 

STATISTQUES : 

NICE : Antonio ; Montavez (2/2) ; Camara (0/5) ; Tourraton (3/4) ;  Kristiansen (4/8) ; Minne (2/5) ; Lopez (2/4) ; Petit (2/4) ; Joli (4/6) ; Guillermin ; Dentz ; Del Valle (3/6)

Sastre (6 arrêts / 23 tirs - dt 1/5 pen - 26,1%) ; Andry (4 arrêts / 21 tirs - dt 0/3 pen - 19,1%)

ISTRES : Tricaud (5/6) ; Ruiz (4/4) ; Perronneau (2/3 dt 2/2 pen) ; Boschi (5/11) ; Crepain (1/2) ; Grosas (2/2) ; Massot-Pellet (3/4 dt 0/1 pen) ; Limousin (7/8 dt 5/5 pen) ; Bello (0/1) ; Douchemin (3/4) ; Pinchot (1/2) ; Gerin (1/1)

Harbaoui (15 arrêts / 37 tirs - 40,5%) ; Cappelle

 

LES AUTRES MATCHS :

Dijon / Billère : 35-27

Nancy / Vernon : 24-26

Pontault-Combault / Caen : 24-31

Sélestat / Cherbourg : 36-26

Créteil / Besançon : 34-31

Chartres / Limoges : 35-25

 

LE CLASSEMENT :

Un seul changement notable au classement de Proligue. Dijon vainqueur à domicile de Billère reprend la troisième place à Pontault vaincu à domicile par Caen et aura l’avantage du terrain en demi-finale des playoffs. Vernon pour son retour en Proligue termine à une honorable 7e place après sa victoire au classement. Dans le bas du classement Billère et Besançon vaincus ce sont les Doucisses qui terminent lanterne rouge du classement. 

Le classement complet : http://www.lnh.fr/proligue/classement

 

Retour aux actus