#LIDLSTARLIGUE #J7 ISTRES / NANTES : DES VALEURS RETROUVÉES
18/10/2018

Face au leader du championnat, invaincu, les Istréens se seront montrés sous leur plus beau visage. Malgré la défaite (32-35) les hommes de Gilles Derot auront fait douter le HBC Nantes, vice-champion d’Europe, dans le cadre de la 7e journée de Lidl Starligue. Une performance qui donne de la confiance avant la trêve et avant d’aborder un mois de Novembre qui s’annonce déjà déterminant.

 

LE RÉSUMÉ 

Remis en confiance par le match nul obtenu face à Tremblay, les hommes de Gilles Derot bien que toujours privés de Kankaras et Daoud, voulaient croire en l’exploit face à une équipe nantaise elle aussi privée d’éléments moteurs comme Lagarde, Nyokas ou Gurbindo.

Malgré l’absence du pivot macédonien, les Istréens et Guillaume Crepain insistent sur le jeu intérieur permettant à Thomas Tricaud en capitaine exemplaire de montrer la voie aux siens. Les Provençaux profitent aussi des imprécisions nantaises pour développer le jeu rapide et Lucas Ruiz d’une magnifique roucoulette donne l’avantage aux violets dans une Halle déjà impressionnée. Le rythme de la rencontre est intense et le jeu s’emballe. Malheureusement, le gardien international Cyril Dumoulin repousse coup sur coup, d’une main ferme, les tentatives de Laguillaumie et Feuchtmann et Nantes reprend rapidement les devants. Pendant plus d’un quart d’heure les Istréens se jettent à mille à l’heure dans la bataille et tentent de prendre les Nantais à leur propre piège (10-10 ; 16e). 

Mais petit à petit Nantes, bien plus expérimenté, use les Istréens qui perdent en précision laissant Tournat et consort creuser le premier écart de la partie. Le jeu d’attaque est fluide et les solutions trouvées font mouche. Les violets sont menés de trois buts obligeant Gilles Derot à poser son temps-morts (12-15 ; 22e). Mais les Istréens ne vont pas réussir à mobiliser les bonnes ressources et sont en difficulté sur cette fin de premier acte. Les leaders invaincus du championnat enfoncent le clou en faisant preuve d’une réussite insolente. Le H avec Julian Emonet en tête empile les buts sur contre-attaque et mène de cinq longueurs à la pause (16-21 ; 30e). 

Défensivement à la peine les Istréens ont sans doute évolué sur un rythme bien trop important pour eux encaissant en 30 minutes quasiment le même nombre de buts que la semaine précédente face à Tremblay. Heureusement dès la reprise l’intensité défensive et bien différente. La rentrée de Mehdi Harbaoui est suivie d’effet. Le jeune gardien istréen se signale d’entrée et c’est tout un collectif qui se montre bien plus pressant provoquant les échecs nantais. Malgré tout Istres ne recolle pas au score plombé par eux aussi une efficacité offensive fuyante (18-24 ; 37e).

Et c’est d’un ancien nantais que va sonner la révolte. De son aile gauche Junior Tuzolana va dynamiter à lui seul un solide édifice. Deux buts coup sur coup pour redonner le sens de la marche aux siens. Nicolas Boschi, Théo Laguillaumie et tous les autres lui emboitent le pas et à un quart d’heure du terme les Istréens ont réduit de moitié leur retard (25-28 ; 46e). La jeune garde istréenne se montre décisive et dans la cage Mehdi Harbaoui continue son festival. Tous les meilleurs nantais butent sur l’international jeune et Istres fait chavirer la Halle Polyvalente dans l’euphorie quand Thomas Tricaud à la balle du -1 dans la main. Malheureusement Cyril Dumoulin fait valoir son statut d’Expert et repousse la tentative du capitaine provençal. 

Istres a laissé passer sa chance et Nicolas Tournat désigné MVP de la rencontre mettra fin aux espoirs locaux. Le gigantesque pivot international inscrira deux de ses neuf buts dans les dernières minutes permettant aux siens de prendre trois buts d’avance à moins de deux minutes du terme. Les Istréens sont vaincus mais peuvent être fier du visage montré. Place désormais à une semaine de vacance bien méritée avant de se plonger rapidement vers une fin d’année si importante à commencer par un déplacement à Pontault le Mercredi 7 novembre prochain. 

 

LA REACTION D’APRES-MATCH DE THOMAS TRICAUD (AU MICRO DE MARITIMA)

On est content de notre prestation. C’est vrai qu’en première mi-temps on a trop voulu les suivre dans leur jeu mais si les deux équipes se mettent à courir et à jouer vite ils sont meilleurs que nous. En deuxième mi-temps on a mis beaucoup plus d’intensité en défense et on a calmé en attaque. On a fini par y croire surtout avec l’ambiance qu’il y a eu ce soir. Quand on y met tous les ingrédients on est capable de belles choses et on se l’est encore prouvé ce soir. En tant que compétiteur il y a quand même une petite part de frustration car on y a cru à un moment donné. Ce qui est positif c’est que l’on continue d’avancer pour les matchs importants qui viendront après la trêve. On s’est mis le doute ces dernières semaines à cause de nos performances mais c’est vrai que lorsqu’on y va avec le coeur et l’envie on a une équipe performante qui est capable de belles choses. Maintenant à nous de mettre systématiquement ce même niveau d’intensité. Il n’y a que ça qui nous permettra de rester au plus haut niveau. »

Pour plus de réactions rendez-vous sur le site maritima.info >> http://www.maritima.info/sports/handball/istres/10057/istres-provence-handball-nantes-le-h-a-resiste-a-de-tres-beaux-istreens.html 

 

STATISTQUES : 

ISTRES : Tricaud (5/7) ; Feuchtmann (2/5 dt 0/1 pen) ; Ruiz (1/2) ; Hubert ; Boschi (4/7) ; Capella ; Crepain (4/4) ; Stojanovic (1/4) ; Tuzolana (6/6 dt 1/1 pen) ; Grosas ; Pinchot (1/1) ; Laguillaumie (4/6) ; Guillaume (1/2) ; Limousin (3/6 dt 1/2 pen) ;

Cappelle (3 arrêts / 22 tirs - 13,6%) ; Harbaoui (8 arrêts / 24 tirs - dt 1/4 pen - 33,3%)

NANTES : Delecroix (2/3) ; Faluvegi ; Guillo ; Claire (2/5) ; Auffret ; Hansen (4/9) ; Pechmalbec (1/2) ; Tournat (9/14) ; Feliho ; Emonet (3/4) ; Rivera (6/8 dt 3/4 pen) ; Lazarov (5/5) ; Balaguer (3/6) 

Dumoulin (9 arrêts / 36 tirs - dt 2/4 pen - 25,0 %) ; Siffert (1 arrêt / 3 tirs - 33,3%)

 

LES AUTRES RÉSULTATS :

 

LE CLASSEMENT : (pour voir le classement complet cliquez sur l’image ci-dessous)

 

#BILLETTERIE : NIMES PROCHAIN ADVERSAIRE À LA HALLE POLYVALENTE. RESERVEZ VOS PLACES SUR LA BILLETTERIE EN LIGNE EN CLIQUANT SUR L'IMAGE CI-DESSOUS.

Retour aux actus