#LIDLSTARLIGUE #J8 PONTAULT / ISTRES : UNE REPRISE DOULOUREUSE
08/11/2018

Dans le duel des promus ce sont les Franciliens de Pontault qui sortent vainqueur (29-22) et décrochent leur première victoire de la saison. Une contre performance pour des Istréens, eux aussi en quête de leur premier succès, qui perdent des points précieux contre un concurrent direct dans la course au maintien. Réaction attendue dès la semaine prochaine pour la réception de Nîmes qui promet d’ores et déjà un match chaud bouillant.

 

LE RÉSUMÉ 

Après une semaine de congés et deux semaines intenses de travail, les Istréens étaient déterminés à aborder un mois de novembre charnière dans la course au maintien. Les hommes de Gilles Derot qui enregistraient les retours de Kankaras et Daoud arrivaient donc bien armés et concentrés en terres franciliennes pour un match capital entre deux promus englués dans le bas du classement. 

Les Pontellois revigorés par leur victoire en Coupe de la Ligue juste avant la trêve affichaient d’entrée clairement leurs ambitions. Par l’intermédiaire de Nikola Jukic, arrière droit révélation de la saison passée en Proligue et de son capitaine emblématique Dupoux, les locaux prennent rapidement les commandes du match. Mais Istres bien en place défensivement résiste et ce malgré la montée en chauffe de Robin Cantegrel dans les cages. Lucas Ruiz et les trois gauchers sont les plus en vue et les deux équipes sont à égalité après un gros quart d’heure de jeu (8-8 ; 18e).

C’est alors que le gardien pontellois formé à Nantes va entrer dans une transe incroyable et repousser, pendant dix minutes, tous les assauts istréens. Cinq arrêts décisifs auxquels il faut ajouter quelques tirs forcés et en moins dix minutes le match bascule totalement en faveur de locaux déchainés. Istres coule et voit s’envoler son adversaire (8-15 ; 28e). Si Nicolas Boschi et Branko Kankaras permettent aux Istréens de relever légèrement la tête avant la pause (10-15 ; 30e), c’est avec la mine des mauvais jours que les Provençaux regagnent le vestiaire blessés dans leur orgueil par la furie pontelloise qu’ils viennent de subir. 

Au retour des vestiaires le jeu d’attaque provençal porte encore les stigmates d’une fin de première mi-temps cauchemardesque. Cantegrel n’est pas redescendu en température et les pertes de balle à répétition viennent polluer toutes tentatives de révolte permettant à Pontault de continuer son cavalier seul (20-12 ; 39e). 

Mais le temps-mort de la dernière chance posé par Gilles Derot va redonner quelques couleurs aux siens. À l’orgueil les Istréens reviennent avec de meilleurs intentions et les effets sont immédiats. Les ailiers istréens Laguillaumie et Tuzolana en tête montrent le chemin est des Provençaux qui se mettent à de nouveau croire en leurs chances. À dix minutes les violets sont revenus à trois petits buts en exploitant à merveille le jeu à sept joueurs et tout reste possible (22-19 ; 50e). 

Mais alors que l’espoir renait Istres va de nouveau gaspiller quelques cartouches en supériorité numérique et laisser l’opportunité à Pontault de mettre fin à cette remontée qui auraient pu être héroïque. C’est le coup de trop pour le moral de nos Istréens qui laissent filer la fin de match permettant aux locaux de régaler leur public et de célébrer en grande pompe leur premier succès de la saison en championnat. Une cruelle défaite qui permet à Pontault de sortir de la zone rouge dans laquelle les Istréens entrent pour la première fois de la saison. 

 

LA REACTION D’APRES-MATCH DE THOMAS TRICAUD 

« On est extrêmement déçu de notre prestation et des valeurs que l’on a montré sur le terrain. C’est dommage parce que je pense que l’on a bien débuté la partie. Défensivement on était bien en place malgré quelques erreurs. Et puis on a commencé à manquer quelques situations importantes en attaque et là toute notre confiance s’est délitée. On a tout de même eu une belle réaction en deuxième mi-temps en attaquent à 7 mais là encore lorsque l’on revient à trois buts on repart dans nos travers à cause de quelques échecs. Bref on est extrêmement déçu de notre prestation collective mais surtout de notre capacité mentale à se transcender pour un match de cet importance. Après tout n’est pas terminé pour autant. Les matchs qui nous attendent encore sur ce mois de Novembre seront encore plus déterminant à commencer par Nîmes la semaine prochaine. Il va falloir qu’on trouve notre match de référence et notre victoire qui nous permettre de véritablement nous donner un élan. On va se remettre au travail dès aujourd’hui pour y arriver. »

 

STATISTQUES : 

PONTAULT : Leventoux (2/3) ; Marie-Joseph (3/5) ; Garaudet (1/1) ; Avelange Demouge (1/2) ; Lagier Pitre ; Jukic (7/10) ; Sokolic (1/2) ; Diallo (1/1) ; Hosni (1/1) ; Jean-Louis ; Appolinaire (4/4) ; Khermouche (4/5) ; Dupoux (4/7)

Cantegrel (14 arrêts / 34 tirs dt 3/3 pen - 41,2%) ; Moniz 

ISTRES : Tricaud (0/1) ; Feuchtmann (0/1 dt 0/1 pen) ; Kankaras (2/5) ; Ruiz (3/5) ; Hubert ; Boschi (3/4) ; Crepain (1/5) ; Stojanovic (2/4) ; Tuzolana (3/3) ; Grosas ; Laguillaumie (3/7) ; Guillaume (4/7 dt 0/1 pen) ; Limousin (1/5 dt 0/1 pen) ; Daoud (0/1)

Cappelle (4 arrêts / 25 tirs - 16,0%) ; Harbaoui (3 arrêts / 10 tirs - dt 1/2 pen - 30,0%)

 

LES AUTRES RÉSULTATS :

 

LE CLASSEMENT : (pour voir le classement complet cliquez sur l’image ci-dessous)

 

#BILLETTERIE : NIMES PROCHAIN ADVERSAIRE À LA HALLE POLYVALENTE. RESERVEZ VOS PLACES SUR LA BILLETTERIE EN LIGNE (cliquer sur l'image ci-dessous).

Retour aux actus