#CDF - 1/18E - ISTRES / MONTPELLIER : LA COUPE EST VIDE
07/02/2019

Pour son retour à la compétition les Istréens n’auront pas pu résister au champion d’Europe, Montpellier venu en force pour ce 1/8e de finale de la Coupe de France. Vaincus 30 à 23, les hommes de Gilles Derot disent au revoir à cette compétition non sans avoir résisté devant une Halle Polyvalente qui retrouve progressivement de la voix. Après cette élimination tous les esprits sont désormais tournés vers la Lidl Starligue et l’objectif prioritaire du club, le maintien. Ça commence dès Mercredi prochain avec le retour des Montpelliérains à la Halle Polyvalente … avec cette fois-ci, pourquoi pas l’exploit au bout. 

 

LE RESUME

Après une période de préparation longue et intense, l’ensemble du collectif avant hâte de retrouver la Halle Polyvalente et les ambiances si particulière de la compétition. Le public istréen, venu en nombre, avait aussi hâte de revoir sous ses couleurs l’enfant de la maison Théo Derot revenu au bercail cet hiver après ses escapades nantaises et aixoises. Chaleureusement accueilli c’est d’ailleurs lui qui prend le premier tir du match, repoussé par l’ancien istréen devenu champion du Monde Vincent Gérard. 

Un échec qui ne va pas casser l’enthousiasme des Istréens sur ce début de rencontre. La défense est bien en place et Robin Cappelle, de retour de blessure se signale d’entrée. La blessure de son arrière droit Stojanovic n’atteint pas non plus le moral des Provençaux qui sur une bonne dynamique profite de la moindre possibilité pour enflammer le match et mènent rapidement 6 à 3. Une euphorie de courte durée puisque Montpellier, en champion, revient immédiatement dans la partie en exploitant les pertes de balle istréennes. Revenus à hauteur les coéquipiers de Vincent Gérard punissent les violets qui tentent le tout pour le tour en jouant sans gardien de but. Les internationaux français donnent le là de l’attaque montpelliéraine et le champion d’Europe prend le large (9-13 ; 25e). 

Istres subit sur cette fin de mi-temps et offre deux périodes de supériorité numérique au MHB après les exclusions de Tricaud puis Grosas. Montpellier profite de l’offrande et Baptiste Bonnefond, monsieur 100% hier soir, donne 5 buts d’avance aux siens à la pause (10-15 ; 30e). 

Les hommes de Gilles Derot veulent encore y croire. Aux retours des vestiaires Mehdi Harbaoui et Nikola Portner remplacent les deux gardiens titulaires et se signalent d’entrée, l’Istréens repoussant la première tentative de Valentin Porte. Erwin Feuchtmann mis en confiance par un Mondial tonitruant avec sa sélection chilienne score par deux fois et ramène les Istréens à trois longueurs mais l’emblématique Michael Grigou entrée en jeu remet les choses dan l’ordre. (12-17 ; 37e).

Malgré quelques balles pour réduire l’écart Istres ne parviendra jamais à se montrer très menaçant et Montpellier en patron profite d’un sang-froid à toute épreuve pour faire grandir l’écart à l’entrée du dernier quart d’heure (16-22 ; 47e). Les violets n’abdiquent pas mais doivent se résigner à laisser Montpellier filer vers le quart de finale de la compétition. La tête haute, bien décidés à profiter de chaque minute pour avancer dans le jeu Gilles Derot et ses hommes terminent le match avec les honneurs et une défaite 30 à 23. Le rythme de la compétition retrouvée les Istréens tacheront de créer l’exploit dès la semaine prochaine pour le retour de la Lidl Starligue. 

 

LA RÉACTION DE THÉO DEROT (au micro de Maritima)

« Il ne faut pas oublier que c’est l’équipe championne d’Europe en titre, qu’ils ont des internationaux et de la qualité à tous les postes. Malgré tout on s’est battu. L’ampleur du score est un peu sévère on aurait mérité de finir la deuxième mi-temps sur un score de parité. On a des éléments positifs à retravailler pour pourquoi pas faire un exploit dès la semaine prochaine ici même face à Montpellier encore. Maintenant on va tout donner pour le championnat dès la semaine prochaine. Tous les matchs vont désormais être très important et c’est important d’avoir pu tirer des enseignements du match d’hier soir. C’est vraiment spécial de revenir à la maison et l’accueil qui m’a été réservé m’a fait chaud au coeur. » 

 

LES STATISTIQUES 

ISTRES : Tricaud (2/2) ; Feuchtmann (4/5 dt 2/2 pen) ; Kankaras (3/3) ; Ruiz (1/1) ; Boschi (1/5) ; Capella ; Crepain (1/2) ; Stojanovic ; Tuzolana (2/3 dt 1/1 pen) ; Grosas ; Laguillaumie (4/7) ; Guillaume (1/1) ; Limousin (1/3 dt 0/1 pen) ; Derot (3/8)

Cappelle (5 arrêts / 19 tirs - 26,3%) ; Harbaoui (3 arrêts / 16 tirs dt 0/1 pen - 17,7%)

 

MONTPELLIER : Simonet (1/2) ; Causse (0/2) ; Truchanovicius (5/7) ; Grebille (1/3) ; Guigou (3/4) ; Petterson (1/3) ; Richardson (4/5 dt 1/1 pen) ; Kavticnik (2/5) ; Bonnefond (5/5) ; Faustin ; Porte (2/3) ; Afgour (4/5) ; Soussi (1/1) ; Mamdouh

Gerard (7 arrêts / 17 tirs dt 0/1 pen - 41,2%) : Portner (6 arrêts / 19 tirs dt 1/3 pen - 31,6%)

 

LES RÉSULTATS DES 1/8 DE FINALE 

AIX (Lidl Starligue) / CHARTRES (Proligue) : 35-21

DUNKERQUE (Lidl Starligue) / TOULOUSE (Lidl Starligue) : 31-30

ISTRES (Lidl Starligue) / MONTPELLIER (Lidl Starligue) : 23-30

SARAN (Proligue) / MASSY (Proligue) : 28-25

 

RESTENT À JOUER 

JEU 07/02 - 20H05 : CHAMBERY (Lidl Starligue) / ST RAPHAËL (Lidl Starligue)

DIM 10/02 - 17H : NANTES (Lidl Starligue) / USAM NIMES (Lidl Starligue)

DIM 10/02 - 17H : NANCY (Proligue) / CERCLE PAUL BERT RENNES (N1)

DIM 10/02 - 17H : TREMBLAY (Lidl Starligue) / PARIS SG (Lidl Starligue)

 

LE PROCHAIN MATCH (pour réserver vos places cliquez sur l’image ci-dessous)

 

Retour aux actus