#LIDLSTARLIGUE #J17 CESSON / ISTRES : ISTRES N’EST PLUS DERNIER !
15/03/2019

À la faveur de leur victoire à Cesson 23 à 20, la première à l’extérieur cette saison, les Istréens quittent la dernière place du classement et relancent complètement la course au maintien. Les Provençaux n’auront pas fait de sentiment et gâché l’inauguration de la flambant neuve Glaz Arena et ses 4500 spectateurs. 

 

LE RÉSUMÉ 

L’histoire retiendra qu’Istres a remporté le premier match de l’histoire de la Glaz Arena. Formidable outil de développement pour le club breton, l’Arena de 4500 places avait fait le plein hier soir pour un match à fort enjeu dans la course au maintien. Une inauguration attendue en grande pompe qui va un peu tétanisé les acteurs sur le début de partie. Comme un symbole c’est Sylvain Hochet le capitaine emblématique de Cesson-Rennes qui ouvre les compteurs après quatre minutes et un festival d’imprécisions offensives. Coté istréen il faut même attendre deux minutes de plus pour que Guillaume Crepain marque le premier but provençal. Robin Cappelle d’un côté et Jef Lettens de l’autre brillent pour cadenasser le tableau d’affichage. Les deux équipes peinent à trouver le bon rythme en attaque et les défenses s’en donnent à coeur joie. Heureusement Erwin Feuchtmann est efficace sur penalty et le duo Boschi-Derot apporte de l’efficacité longue distance. Cesson et Istres ne se lâchent pas (7-7 ; 21e). 

Les esprits ne sont pas totalement libérés côté breton et les repères difficiles à prendre dans ce nouvel écrin. Juste avant la pause la disette offensive va s’intensifier et Istres en profiter pour creuser le premier écart du match. Crepain d’abord puis Daoud sur contre attaque et enfin Nicolas Boschi eux ne se posent pas de question et profitent de la situation pour sanctionner les nombreuses pertes de balle cessionnaires (11-7 ; 28e). 

Mais juste avant la pause les Bretons retrouvent un peu de couleurs. Acquevillo puis Villeminot sur penalty ramènent les locaux à deux petits buts et cassent la bonne dynamique des violets et blancs. La mi-temps arrive à point nommé pour les Istréens. Mais Cesson semble sur avoir retrouvé confiance et dès le retour des vestiaires, les Bretons font exulter la Glaz Arena en remettant les compteurs à zéro après 4 arrêts consécutifs de Jef Lettens bonifiés par Faluvegi et Szyba (11-11 ; 35e). 

Si Nicolas Boschi stoppe l’hémorragie et permet à Istres de rester en tête, Cesson-Rennes intensifie la pression et par deux deux fois va revenir à hauteur des hommes de Gilles Derot. Mais la force des Istréens ce jeudi soir aura été de ne jamais laisser la possibilité aux locaux de prendre les devants. À chaque égalisation bretonne, les Provençaux, par Boschi puis Derot et enfin Feuchtmann auront toujours répondu par une réalisation pour maintenir les Istréens en tête (17-16 ; 47e). Un coup dur pour Cesson-Rennes qui ne va pas réussir comme il le souhaite à enflammer le match. Au contraire c’est la lanterne rouge qui calmement et de manière très appliquée va s’envoler vers la victoire. Robin Cappelle d’abord puis dans son sillage tout le bloc défensif mettent à mal les Bretons. Istres à l’affût en profite et Théo Derot donne quatre buts d’avance aux siens à sept minutes du terme (20-16 ; 53e). 

Ça commence à sentir bon pour les Provençaux qui voient arriver leur première victoire de la saison à l’extérieur capitale dans la course au maintien. Théo Derot auteur d’une fin de match exceptionnelle va permettre aux Istréens de conserver leur avance puis de se redonner un peu d’air quand Cesson dans un dernier baroud d’honneur sera revenu à deux longueurs à moins de quatre minutes du terme. Si Kamtchop le pivot breton maintient un tant soit peu l’espoir en ramenant de nouveau les siens à deux buts à deux minutes du coup de sifflet final c’est Nicolas Boschi qui met le coup de grâce en inscrivant le vingt-troisièmes buts Istréens à une minute trente du buzzer. C’est fini Istres réalise, comme un symbole, une dernière grosse défense et déroche un victoire qui coutera chère en fin de saison.

Istres quitte la dernière place et revient à deux points du duo Ivry-Cesson premiers non-relégables. Seul point noir de la soirée pour les Istréens, les Cessonnais vainqueur de 4 buts à la Halle Polyvalente conserve le goal average particulier. 

 

LA REACTION D’APRES-MATCH DE GUILLAUME CREPAIN

« C’est n’est pas encore une victoire capitale car la route est encore longue. Mais on avait besoin de gagner pour enchainer et enfin trouver une dynamique positive. Le groupe est vraiment heureux et soulagé d'obtenir cette victoire à l'extérieur. Le plaisir est le maître mot de cette soirée. La différence s'est faite tout simplement sur le handball. Nous avons su contrer toutes leurs offensives et en attaque nous commençons à trouver un jeu plus naturel. Le travail produit à l'entraînement commence à payer ses fruits. Tout le monde a bien préparé ce match et le résultat en est la conséquence. On s'était dit avant Aix qu’il fallait faire 2 sur 3 jusqu'à Dunkerque. Nous sommes à 2 sur 2. La réception de Dunkerque c'est un match bonus pour nous et nous attendons avec impatience ce match à la halle avec un public en folie pour nous aider à y croire encore un peu plus. »

 

STATISTIQUES : 

CESSON : Derbier ; Bolaers ; Faluvegi (1/7) ; Beauregard (1/1) ; Hochet (2/4) ; Kamtchop (1/1) ; Le Boulaire ; Szyba (4/9) ; Villeminot (4/5 dt 4/5 pen) ; Acquevillo (4/9) ; Gudmundsson (1/1) ; Dore (1/2) ; Kalafut ; Gaudin (1/3)

Lettens (12 arrêts / 34 tirs dt 0/2 pen - 35,3%) ; Bucataru (1 arrêt / 2 tirs - dt 1/2 pen - 50,0%)

ISTRES : Tricaud ; Feuchtmann (3/4 dt 3/4 pen) ; Kankaras ; Ruiz (2/3) ; Boschi (6/12) ; Capella (0/2) ; Crepain (3/5) ; Stojanovic ; Tuzolana (0/1 dt 0/1 pen) ; Grosas ; Laguillaumie (1/4) ; Guillaume (0/2) ; Daoud (2/2) ; Derot (6/8)

Cappelle (9 arrêts / 27 tirs - dt 1/3 pen - 33,3%) ; Harbaoui (0 arrêt / 2 tirs - dt 0/2 pen)

 

LES AUTRES RÉSULTATS : (pour voir les stats de toutes les rencontres cliquez sur l’image ci-dessous)

 

LE CLASSEMENT : (pour voir le classement complet cliquez sur l’image ci-dessous)

 

LE PROCHAIN RENDEZ-VOUS À DOMICILE :  (pour réserver vos places cliquez sur l’image ci-dessous)

Retour aux actus